Un projet d’assainissement pour Djibouti

L’Agence Française de Développement gère des Fonds Délégués de l’Union Européenne pour financer les investissements de l’Office National des Eaux et de l’Assainissement de Djibouti pour l’aménagement d’un nouveau système d’assainissement liquide à Balbala.

Le projet d’assainissement

Le réseau d’assainissement actuel de l’agglomération de Djibouti est vétuste et peu étendu en périphérie du Centre-ville. Il permet de traiter seulement 18% des volumes produits par les abonnés Assainissement à l’heure actuelle (35% si l’on comptabilise les volumes transitant vers un rejet à la mer sans aucun traitement préalable), selon le Schéma Directeur d’Assainissement réalisé dans le cadre de ce même projet. Malgré l’existence de mini-stations d’épuration, notamment dans le quartier Hodane de Balbala, les eaux usées ruisselaient chaque jour dans le quartier entraînant une situation sanitaire précaire pour les habitants.

Pour faire face à cette situation, une subvention européenne a été déléguée à l’AFD, afin de financer un projet d’assainissement de 11.4 millions d’euros. L’objectif est l’amélioration des conditions sanitaires des habitants de Balbala via l’élimination de rejets directs d’eaux usées dans l’environnement (talweg, et infiltration dans la nappe souterraine).

Le projet cible les quartiers Cité Hodane, Luxembourg et Cheik Osman de Balbala et consiste à transférer les eaux usées vers la station d’épuration de Douda en premier lieu, puis vers la station d’épuration de Balbala lorsque cette dernière sera construite (financement UE). Il comprend la fourniture et la pose de 10,8 kilomètres de conduites, ainsi que la réalisation de six stations de pompage.

Avancée des travaux

Lancé en novembre 2012, le projet devrait atteindre son terme début 2019. La première phase s’étendant du quartier Cheick Osman à Boulaos va être réceptionnée en septembre. C’est désormais à la deuxième phase d’être en chantier afin de prolonger le réseau d’assainissement jusqu’à la cité Hodane.

Dernière modification : 03/09/2018

Haut de page