Signature d’une convention le 15 juin 2020 entre l’Ambassade de France à Djibouti et le Ministère de l‘Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle

Le 15 juin 2020, l’Ambassadeur de France à Djibouti M. Arnaud Guillois et le Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle M Moustapha Mohamed Mahamoud ont signé une convention de subvention de 26 550 000 Francs Djibouti afin de financer des actions pédagogiques et de soutenir le dispositif de télé-enseignement.

Le Ministre de l’Education Nationale Moustapha Mohamed Mahamoud, et l’Ambassadeur de France Arnaud Guillois ont signé lundi 15 juin 2020 dans les locaux du Ministère de l’Education Nationale et de la formation professionnelle une convention de financement d’un montant de 36 550 000 FDJ, visant à soutenir la formation des enseignants de/en français et la promotion du livre et de la lecture.

JPEG JPEG JPEG JPEG

Ce financement du ministère français de l’Europe et des Affaires Étrangères issu du fonds de solidarité pour les projets innovants, accompagne la réponse du MENFOP à la lutte contre la pandémie du Covid-19 et vise à aider l’éducation nationale à Djibouti à faire face à la crise sanitaire actuelle.

L’objectif poursuivi par le projet est de contribuer au renforcement de l’enseignement à distance et s’inscrit dans un projet plus vaste de formation des enseignants. Il poursuit la synergie entre le MENFOP, l’Ambassade de France à Djibouti et l’Agence Française de Développement en soutien au Plan d’action de l’éducation.

JPEG JPEG JPEG JPEG

Avec ce budget, le MENFOP s’appuiera sur l’expérience du CRIPEN, du CFEEF et de l’Inspection générale, pour permettre notamment :
- La formation d’enseignants,
- L’accompagnement des personnels et les usagers des centres de documentation et d’information,

- La création d’un studio numérique pour améliorer l’offre de formation à distance,

- L’acquisition de matériels informatiques,

- L’accès à internet dans les écoles à l’intérieur du pays,

- Le développement de partenariats avec les opérateurs éducatifs en France.

En termes d’impacts, les résultats attendus de ces actions sont avant tout la continuité pédagogique et le soutien à la qualité de l’offre éducative numérique au bénéfice des enfants à Djibouti.

La cérémonie de signature de cette convention a été l’occasion de rappeler la nécessité de poursuivre dans le domaine de l’éducation la fructueuse collaboration entre la France et la République de Djibouti.

JPEG JPEG

Cet évènement souligne l’engagement fort de la France aux côtés du gouvernement djiboutien dans cette lutte nationale contre l’épidémie et traduit une coopération entre les deux pays toujours plus active.

JPEG JPEG

L’Ambassadeur de France à Djibouti M. Arnaud Guillois a souhaité rappeler l’importance de l’éducation dans le développement, ainsi que l’attachement de la France à ce partenariat de longue date entre le Ministère de l’éducation et la France à Djibouti. La France est en outre le 4ème contributeur du partenariat mondial pour l’éducation (PME), et s’est pleinement mobilisée autant sur le plan bilatéral que multilatéral afin de poursuivre le développement éducatif à Djibouti et adapter ses objectifs aux impératifs du Covid-19.

JPEG JPEG

Dernière modification : 16/06/2020

Haut de page