Santé

Assurance maladie

Il convient de rappeler que pour les résidents à l’étranger, la Sécurité Sociale française ne couvre pas les soins dispensés dans le pays de résidence, sauf dispositions particulières prévues par l’employeur.

  • Il est possible de s’affilier soit à une assurance privée locale, soit à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE).

Depuis 2002, il existe un dispositif d’aide à la prise en charge partielle de la cotisation CFE qui est soumis à l’avis d’une commission qui se réunit deux fois par an, sous la présidence du Consul. Les dossiers peuvent être retirés auprès du Consulat.
Informations disponibles sur le site de la CFE.

Coordonnées :
Caisse des Français de l’Étranger (CFE)
BP 100 – 77950 Rubelles
(Tél (+33) 1 64 71 70 00)

  • D’autre part, le Centre National des Retraités Français de l’Étranger (CNAREFE) a été crée en 2014, avec pour mission la gestion des dossiers (demande d’affiliation, mutation, délivrance de carte vitale), et le paiement aux retraités français résidant à l’étranger, de leurs soins de santé reçus en France.
    Plus d’informations sur le site des Retraités Français de l’Étranger

Protection et action sociale

Des allocations consulaires peuvent être attribuées principalement pour des personnes âgées ou des personnes handicapées (enfants et adultes), et éventuellement, en cas de difficultés passagères (maladie, perte d’emploi, décès).

Ces demandes sont examinées - après mise en place d’un dossier complet - par le Comité consulaire pour la Protection et l’Aide sociales, qui se réunit une à deux fois par an.

Dernière modification : 12/12/2016

Haut de page