Message de l’Ambassadeur de France à Djibouti A. Guillois à la communauté française, 14 Juillet 2021.

Mes chers compatriotes de Djibouti,

En ce 14 juillet, jour de fête républicaine et de célébration populaire, je souhaitais m’adresser à vous.

Chacun mesure la difficulté des moments que nous traversons du fait de la persistance de la pandémie de la Covid-19. Pas un pan de notre vie en société n’aura été épargné par cette dernière qui impacte aussi bien nos chairs - quand nous-mêmes ou nos proches sont touchés par la maladie - que notre environnement du quotidien quand le télétravail s’impose, le confinement est inévitable ou les familles sont séparées.

A Djibouti, la deuxième vague qui a sévi dans le pays entre les mois de mars et de mai dernier a été beaucoup plus violente et meurtrière que la précédente. Grâce à l’action résolue des pouvoirs publics, la situation sanitaire s’est sensiblement améliorée.

Je veux rendre ici hommage une nouvelle fois aux personnels de santé présents à Djibouti qui se sont battus et continuent de se battre avec courage au quotidien pour juguler la pandémie. Je les recevrai lors d’un événement symbolique à la Résidence de France ce 14 juillet, en présence des autorités djiboutiennes et des représentants de la communauté française, pour leur témoigner notre vive reconnaissance.

Sachez également qu’en votre nom, et toujours à l’occasion du 14 juillet, j’effectuerai deux actions de solidarité, l’une dans un centre pour jeunes diabétiques à Balbala, l’autre pour les anciens combattants djiboutiens à qui nous devons tant.

Le contexte sanitaire s’est certes amélioré à Djibouti mais comme partout ailleurs il convient de rester vigilant et mobilisé. On voit les ravages du variant Delta. Seuls le respect permanent des gestes barrières et une vaccination à grande échelle, avec l’appui des gouvernements français et djiboutien, permettront un retour à la normale et favoriseront également un assouplissement durable des déplacements à l’étranger que nous attendons depuis longtemps.

Mes chers compatriotes, les derniers mois ont été particulièrement denses pour la relation bilatérale en dépit de la pandémie et des importantes échéances politiques djiboutiennes. La visite officielle du Président Guelleh en France en février a incontestablement été un temps fort, qui a permis d’écrire une nouvelle page de la relation franco-djiboutienne. Les accords signés à cette occasion ont été très prometteurs qu’il s’agisse du domaine de la défense, de l’activité économique, de la coopération ou des partenariats.

La feuille de route de nos deux Présidents est très ambitieuse, elle ne se contente pas de se satisfaire de l’existant, elle vise aussi à préparer l’avenir et à ouvrir de nouveaux champs de coopération. A Djibouti même, des Forces françaises stationnées à Djibouti à l’AFD, en passant par l’Institut français, les écoles françaises, nos entreprises, nos associations ou naturellement l’Ambassade, c’est toute la Maison France qui est mobilisée quotidiennement pour densifier cette relation unique.

Dans ce contexte, le programme qui nous attend à la rentrée est d’ores et déjà très dense. Je me félicite des nombreuses échéances, ministérielles, parlementaires, économiques et de coopération qui se profilent à l’horizon ainsi que des échanges toujours plus importants entre les sociétés civiles françaises et djiboutiennes.

Mes chers compatriotes,

En ce 14 juillet, je vous souhaite une excellente fête nationale. Passez un bel été et au plaisir de vous retrouver très bientôt à Djibouti.

Arnaud Guillois
Ambassadeur de France auprès de la République de Djibouti

Vidéo du discours ici.

Dernière modification : 14/12/2021

Haut de page