Libération de prisonniers djiboutiens

PNG
La France prend acte de la libération par l’Érythrée de quatre prisonniers de guerre djiboutiens, qui ont pu rejoindre leur pays.
Nous saluons à cette occasion le rôle joué par le Qatar, qui a rendu ces libérations possibles.
Nous rappelons qu’un certain nombre d’autres soldats djiboutiens, dont nous demandons la libération, sont encore retenus prisonniers. Au-delà, la France appelle l’Érythrée et Djibouti à régler par la négociation leur différend, notamment la question de la démarcation de leur frontière commune, ce qui contribuera à apaiser la situation dans la corne de l’Afrique, région fragile et en proie au terrorisme.

Dernière modification : 24/03/2016

Haut de page