Le centre médico-chirurgical interarmées (CMCIA)

Le centre médico-chirurgical interarmées (CMCIA) Dominique Matteï a ouvert ses portes le 1er juillet 2016, prenant le relais des activités de l’hôpital Bouffard à la suite de sa fermeture.
Structure moderne, le CMCIA assure une médecine de soin et d’expertise. Bien que sa mission première soit le soutien des FFDj, le CMCIA accueille également la communauté française civile.

Une offre de soins diversifiée

-  Traitement des urgences ;
-  Chirurgie viscérale et orthopédique ;
-  Consultations en médecine générale ;
-  Consultations en médecine spécialisée ;
-  Consultations dentaires ;
-  Consultations vétérinaires ;
-  Imagerie médicale (radiologie et scanner) ;
-  Analyses médicales (biochimie et bactériologie) ;

Modalités d’accès

Consultations de généralistes ou de spécialistesUrgences
Médecine générale et soins dentaires : 21.45.15.00 ou 21.45.01.63
Spécialiste (ORL, chirurgie,…) : 21.45.03.52
Centrale urgences et pompiers militaires : 21.45.18.18
- Prenez rendez-vous auprès du secrétariat. L’envoi par mail d’une pièce d’identité vous sera exigé.

- Le jour du rendez-vous, présentez-vous à l’avance à l’entrée de la base aérienne, muni de votre pièce d’identité.
Un auxiliaire de santé viendra vous récupérer au poste de contrôle pour vous emmener au CMCIA puis vous raccompagnera jusqu’à la sortie après la consultation.
- Les pompiers militaires peuvent intervenir sur Djibouti-ville, dispenser les premier secours et transporter le patient jusqu’au CMCIA.

OU

- Vous vous déplacez par vos propres moyens : appelez le numéro d’urgence en cours de route afin d’indiquer l’heure d’arrivée effective à la base aérienne. Vous serez récupéré par un auxiliaire de santé et transporté au CMCIA.

- Pour les mineurs, un accompagnant (le tuteur légal) est autorisé.
- La pièce d’identité doit obligatoirement être présentée au poste de contrôle de la base aérienne, un badge d’accès vous sera remis en échange de celle-ci.
- Munissez-vous de votre carte de groupe sanguin si vous en disposez.

Modalités financières et prise en charge

- Les conventions passées entre l’hôpital Bouffard et les organismes de couverture maladie sont caduques. Pour le moment, le tiers payant n’a pas encore été mis en place. Vous devrez donc vous acquitter de l’intégralité des frais médicaux.

- Veillez à prévenir votre organisme d’assurance que vous vivez à Djibouti. Si vous ne le précisez pas certains organismes refuseront de vous rembourser car la cotisation en France et à Djibouti peut être différente.

- Veillez à vous renseigner au préalable auprès de votre organisme d’assurance concernant la prise en charge et les modalités de remboursement.

- En cas d’évacuation vers la France, le rapatriement est à la charge du patient. Vérifiez que vous avez contracté une assurance rapatriement pour la durée de votre séjour.

Bon à savoir

- Il est recommandé à l’ensemble de la patientèle d’avoir un médecin traitant en ville qui vous suivra pendant toute la durée du séjour (les médecins généralistes du CMCIA sont en mission de courte durée et sont relevés tous les quatre mois).

- Le CMCIA dispose d’une capacité d’accueil limitée (6 lits de surveillance continue et 10 lits d’hospitalisation). De ce fait, la structure garantit les actes de chirurgie vitale, la stabilisation de l’état du patient, mais ne peut assurer des hospitalisations de longue durée. Les patients nécessitant davantage de soins sont transférés vers les hôpitaux de la ville ou évacués vers la France.

Dernière modification : 05/01/2017

Haut de page