Le BIA à l’honneur sur la base aérienne de Djibouti

Mardi 10 octobre 2017, la base aérienne 188 « Colonel Émile Massart » a organisé la remise du brevet d’initiation aéronautique (BIA) aux élèves du lycée français Kessel.

JPEG
Présidée par le général Thierry Duquenoÿ, commandant des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj), la cérémonie a été l’occasion de remercier l’engagement de l’équipe enseignante du lycée et des instructeurs militaires de la base aérienne et de féliciter les quatorze jeunes diplômés pour leur réussite à cet examen. Grâce à l’engagement du lieutenant-colonel Boubert, commandant de l’escadron de transport 88 « Larzac », et de M. Meunier, professeur au lycée Kessel, le centre d’examen du BIA à Djibouti tend à conforter sa place et confirme son statut d’unique site en territoire étranger à proposer cette formation. Fort du succès de cette seconde année, le proviseur du lycée et le commandant de la BA 188 ont d’ores et déjà lancé la troisième année de formation au profit d’une trentaine de jeunes gens, tous volontaires. L’attractivité de la formation est telle qu’il a fallu établir une liste d’attente.

Le BIA est un diplôme de l’Éducation nationale, gratuit et accessible à tous à partir de l’âge de treize ans. Il apporte de solides connaissances théoriques sur les métiers du secteur aéronautique à plus de 10 000 jeunes par an. Une soixantaine de cours d’une heure et demie sont dispensés dans des matières comme la météorologie, l’aérodynamique ou l’histoire de l’aéronautique.

Depuis 2015, l’Armée de l’Air œuvre à sa promotion. Cet engagement participe au rayonnement de l’Armée de l’Air et contribue aussi à consolider le lien armées-jeunesse et à aider les jeunes se destinant aux métiers de l’aéronautique civile ou militaire.

Sources : Armée de l’air
Droits : © Armée de l’air

Dernière modification : 29/10/2017

Haut de page