La France en appui de la formation des futurs officiers djiboutiens

Du 17 au 20 décembre 2016, l’académie militaire interarmées (AMIA) a conduit un exercice tactique dans le cadre des examens du premier semestre du cycle 2016-2017. Cet exercice confirme le très bon niveau des cadets. Il illustre aussi parfaitement la qualité de la coopération militaire bilatérale entre Djibouti et la France.

Huit officiers des forces armées djiboutiennes, n’appartenant pas à l’AMIA, ont ainsi contrôlé la centaine d’élèves-officiers d’active (EOA) selon le niveau pédagogique atteint dans le cadre de leur formation sur trois années successives (chef de section, chef de groupe ou grenadier-voltigeur).

JPEG - 34.3 ko
La diffusion des ordres par un cadet de troisième année

Les forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) ont renforcé le réalisme de cet exercice, organisé par les cadres de l’académie, en mettant à disposition des véhicules et des moyens de transmissions. Deux hélicoptères de manœuvre des FFDj ont également permis aux EOA de découvrir des capacités supplémentaires très souvent employées en opérations telles que l’appui feu et à aux déplacements, l’appui logistique, les évacuations sanitaires.

JPEG - 26.3 ko
Entrainement à l’évacuation de blessé par un hélicoptère des FFDj

Dernière modification : 16/01/2017

Haut de page