La France attractive pour les investisseurs, 685 nouveaux projets en 2013

PNG
Malgré un contexte économique difficile, le nombre d’investissements étrangers en France reste stable, avec 685 projets en 2013, permettant la création ou le maintien de près de 30 000 emplois.

Les Américains, à l’origine de 18% de l’ensemble des investissements étrangers (soit 122 projets), sont les premiers investisseurs. Avec 61% des projets, les pays européens sont en légère progression par rapport à 2012. L’Allemagne demeure le premier pays européen, et le second après les États-Unis d’Amérique, à investir en France. Par ailleurs, la part des projets issus de pays émergents est en constante augmentation (11%).

Le nombre de projets d’investissement étrangers dans les fonctions de Recherche et Développement (R&D), design et ingénierie, en forte hausse, n’a jamais été aussi important. Le numérique, levier d’innovation, est depuis 2011 le premier secteur d’accueil des investissements étrangers en France.

De plus, le nombre des investissements dans les activités industrielles est lui aussi en augmentation (209 décisions). Ces projets représentent 11 829 emplois, soit 40% de l’emploi total.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le rapport annuel 2013 sur les investissements étrangers en France disponible sur le site de l’Agence française pour les investissements internationaux.

Dernière modification : 05/06/2014

Haut de page