Informations Coronavirus – Covid-19

Face à la crise liée au coronavirus - COVID-19, les services de l’État et du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, votre ambassade en particulier, sont pleinement mobilisés.

UPDATE :
Nouvelle attestation de déplacement vers la France métropolitaine :
PDF - 78.8 ko
(PDF - 78.8 ko)

Nouvelles règles pour les voyages internationaux depuis et vers la France à partir du 4 décembre minuit.

Toute personne de + de 12 ans entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de - de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance

Avant vos déplacements internationaux, consultez les
conseils aux voyageurs.

Toutes les informations ici : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/informations-pratiques/article/coronavirus-covid-19

FRANCE /
- Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, des restrictions d’accès au territoire français (métropole et outre-mer) ont été mises en place à partir du 8 avril 2020.

A LA SUITE DES MESURES ANNONCEES PAR LE GOUVERNEMENT LE 29 JANVIER :

1/ Voyageurs en provenance et à destination d’un pays hors de l’espace européen

A partir de dimanche 31 janvier 2021, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays hors de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) seront interdites, sauf : motif impérieux d’ordre personnel ou familial, motif de santé relevant de l’urgence ou motif professionnel ne pouvant être différé.

Pour attester de l’un de ces motifs impérieux, une attestation sur l’honneur est téléchargeable sur le site du Ministère de l’Intérieur (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage). Elle devra être présentée, au moment de l’embarquement, à la compagnie de transport et être accompagnée des justificatifs appropriés.

2/ Voyageurs en provenance et à destination d’un pays de l’espace européen

Désormais, tout voyageur quel que soit son mode de transport (aérien, maritime ou terrestre) de onze ans ou plus souhaitant rejoindre la France en provenance d’un pays de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) a l’obligation de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (RT-PCR) ne concluant pas à une contamination par le COVID-19 réalisé 72 heures avant le départ. Sont exemptés de cette obligation les transporteurs routiers, les travailleurs frontaliers et les résidents des bassins de vie frontaliers dans un rayon de 30 km autour de leur domicile.

A l’arrivée en France, il est fortement recommandé de s’isoler pendant 7 jours, puis de faire un deuxième test de dépistage virologique (RT-PCR) à l’issue de cette période de sept jours.Chaque voyageur venant de l’étranger devra compléter et avoir sur soi une attestation ainsi qu’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptômes d’infection au covid-19, téléchargeables sur le site du ministère de l’intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

- Pour des informations générales ou se renseigner sur la situation en France : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

En complément, voici quelques mesures de précaution et gestes simples :
- > Lavage très régulier des mains. Ce lavage peut se faire à l’eau et au savon ou avec un soluté hydro alcoolique (SHA)
- > Désinfection régulière des surfaces de travail (avec un produit type Javel)
- > Tousser et éternuer dans son coude
- > Utiliser des mouchoirs à usage unique
- > Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
- > En cas de symptômes appeler les autorités sanitaires locales

Reconnaissance des vaccins contre la COVID-19 en France.

Le décret n°2°21-1215 du 22 septembre 2021 modifie le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire et précise les conditions d’obtention du passe sanitaire en France.

Les nouvelles procédures offrent un élargissement des possibilités de reconnaissance de vaccinations effectuées à l’étranger et d’obtention du passe sanitaire. Retour ligne automatique
Comment ça marche ?

1. J’ai été vacciné via un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament.

- Vacciné avec deux doses de Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, ou une dose de vaccin Janssen : vous êtes éligibles à l’obtention d’un passe sanitaire. Plus d’informations icipour les ressortissants UE ; et icipour les ressortissants étrangers de passage en France.

2. J’ai été vacciné via un vaccin Sinopharm ou Sinovac

- Vacciné avec deux doses de vaccin BBIBP-CorV (Sinopharm) et CoronaVac (Sinovac) : pour compléter votre parcours vaccinal, vous devez recevoir une dose de vaccin ANRm et serez ainsi éligible à l’obtention du passe sanitaire. Retour ligne manuel
- Vacciné avec une dose des vaccins mentionnés ci-dessus : vous devez recevoir deux doses de vaccin ANRm afin de compléter votre parcours vaccinal et obtenir le passe sanitaire.

3. J’ai été vacciné via un vaccin non reconnu par l’AEM ou l’OMS Retour ligne manuel
- Vacciné avec un vaccin non reconnu par l’Agence européenne du médicament ou par l’OMS ? Vous devez recevoir deux doses de vaccin ANRm afin d’obtenir le passe sanitaire, quel que soit le schéma vaccinal réalisé à l’étranger.

Dernière modification : 05/12/2021

Haut de page