Formations dispensées à des policiers djiboutiens

Face à la recrudescence des accidents de la route et en réponse à une demande formulée par ses partenaires djiboutiens, le Service de Sécurité Intérieure (SSI) de l’Ambassade de France a organisé du 3 au 17 décembre 2016 une formation dans le domaine de la constatation des accidents et des procédures.

Deux experts français issus des brigades autoroutières des Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) ont ainsi encadré une formation qui s’est déroulée en deux temps. La première semaine était consacrée aux constatations sur les lieux d’un accident, avec prise en compte de la sécurité du personnel intervenant, et aux notions de secourisme de première urgence. La deuxième semaine portait essentiellement sur la rédaction des procédures en cas d’accident et l’élaboration des croquis.

JPEG

Cette formation a profité à 11 policiers des services « constats » et « brigade accident », ainsi qu’à 10 élèves agents de police de l’école de Nagad, à la demande du Directeur général de la police nationale (DGPN) djiboutienne, le colonel Abdilahi Abdi Farah.

Dans le même temps, un partenariat a été mis en place entre la Fédération Djiboutienne de Motorsport (FDM) et la Direction générale de la police nationale, via le Service de Sécurité intérieure, afin d’associer deux motocyclistes de la police djiboutienne à un stage d’instructeur moto, organisé par la FDM et dispensé par un formateur moto de la police française.
Les cours se sont déroulés à l’Académie de police de Nagad et une cérémonie de clôture s’est tenue le 7 décembre 2016 en présence de la presse, du DGPN, du Président de la FDM et de représentants du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

JPEG

Dernière modification : 19/12/2016

Haut de page