FFDj : réfection d’un centre d’accueil pour enfants

Le 30 mai, le colonel Luc Penet, commandant la base aérienne 188 « colonel Massart » des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj), et madame Saada Moumin, présidente de l’association de développement et de protection de l’enfant (ADPEB), ont inauguré les travaux réalisés au profit du centre d’accueil à Djibouti.

JPEG

Dans ce projet, les FFDj ont souhaité œuvrer directement au profit des enfants en améliorant leurs conditions d’accueil au sein de cette structure. Ce centre fait office de foyer d’accueil et de soutien moral et est en charge de l’éducation en proposant notamment l’enseignement de base du français et de l’anglais.

Pour mener à bien ce projet, la base aérienne 188 a réuni sous sa responsabilité des militaires des FFDj et des conjoints, ainsi que les enseignants de l’association. L’équipe a réalisé des travaux améliorant la sécurité et le confort des enfants et de l’équipe enseignante : réfection du réseau électrique vétuste et dangereux, travaux de peinture, remplacement du système d’alimentation en eau et installation de ventilateurs. La base aérienne a fourni une gazinière, un réfrigérateur ainsi qu’un lot important d’ustensiles de cuisine.

Madame Saada Moumin dont l’association a pour objectif de subvenir aux besoins d’enfants vulnérables, enfants de la rue ou provenant de familles très pauvres, a tenu à remercier les FFDj et tous les acteurs qui ont œuvré à la réalisation de ce projet, qui n’est qu’une première étape. En effet, de nouveaux travaux sont prévus pour rénover les installations sanitaires du centre.

Les 1 450 militaires des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) sont implantés à Djibouti conformément au traité de coopération de défense signé en 2011 avec ce pays. La base opérationnelle avancée (BOA) qui les accueille, offre aux armées, à l’instar de la BOA de Côte d’Ivoire, des capacités diverses : véritable réservoir de forces, elle participe à la défense des intérêts français, au soutien logistique des opérations sur le continent, tout en contribuant aux actions de coopération militaire au profit notamment de plusieurs pays africains. Par ailleurs, les forces françaises stationnées à Djibouti soutiennent leurs partenaires de la communauté économique régionale de l’Afrique de l’Est en vue de consolider leurs capacités militaires, notamment dans le cadre de leur participation aux opérations de maintien de la paix.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Dernière modification : 30/07/2018

Haut de page