FFDj : participation à l’exercice US Alligator Dagger

Les 12 et 18 septembre 2017, les Forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) ont participé à l’exercice Alligator Dagger conduit par le groupe amphibie américain composé de l’USS America, de l’USS Pearl Harbor et de l’USS Howard.

JPEG

Réalisé au large de Djibouti, cet entraînement était consacré à la préparation opérationnelle des unités américaines déployées dans la zone de l’océan Indien. Le 12 septembre, une première participation des avions français, trois Mirages 2000-5, a permis aux pilotes et aux unités américaines de s’entraîner dans le domaine de la lutte anti-aérienne. Le 18 septembre, les Mirages ont participé à un exercice de défense aérienne impliquant notamment des AV8s américains.

Cet échange a également été l’occasion pour les pilotes français de réaliser un ravitaillement en vol avec un KC-10 américain, permettant ainsi de renforcer encore davantage l’interopérabilité avec notre partenaire américain.

Les FFDj constituent une plateforme stratégique, opérationnelle et logistique en mesure d’accueillir mais également de projeter rapidement des forces en cas de crise dans la sous-région, vers l’océan Indien ou encore le Moyen-Orient. Elles offrent par ailleurs une capacité d’aguerrissement unique centre d’entrainement au combat et d’aguerrissement au désert Parmi leurs missions, les FFDj apportent un soutien logistique essentiel au profit des bâtiments et des aéronefs français et étrangers engagés dans les opérations de lutte contre la piraterie, notamment l’opération Atalante.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Dernière modification : 22/10/2017

Haut de page