FFDj : le général Éric Gernez prend le commandement des forces françaises stationnées à Djibouti

Le 1er août 2018 a eu lieu une cérémonie des couleurs regroupant les forces françaises stationnées à Djibouti.

JPEG
Après un mandat de deux ans, le général de brigade aérienne Éric Gernez a succédé au général de division aérienne Thierry Duquenoÿ.

Breveté pilote de chasse en 1987, le général de brigade aérienne Éric Gernez a notamment commandé le groupe de chasse « Alsace » ainsi que la base aérienne 103 de Cambrai en 2009. De 2012 à aujourd’hui, il a tenu successivement les fonctions d’adjoint puis de sous-directeur études et politique ressources humaines à la direction des ressources humaines de l’armée de l’Air.

Les 1 450 militaires des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) sont implantés à Djibouti conformément au traité de coopération de défense signé en 2011 avec ce pays. La base opérationnelle avancée (BOA) qui les accueille, offre aux armées, à l’instar de la BOA de Côte d’Ivoire, des capacités diverses : véritable réservoir de forces, elle participe à la défense des intérêts français, au soutien logistique des opérations sur le continent, tout en contribuant aux actions de coopération militaire au profit notamment de plusieurs pays africains. Par ailleurs, les forces françaises stationnées à Djibouti soutiennent leurs partenaires de la communauté économique régionale de l’Afrique de l’Est en vue de consolider leurs capacités militaires, notamment dans le cadre de leur participation aux opérations de maintien de la paix.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Dernière modification : 04/09/2018

Haut de page