FFDj : inauguration d’un réservoir d’eau

Le 17 octobre 2017, le général de division aérienne Thierry Duquenoÿ, commandant les Forces françaises à Djibouti (FFDj), et les autorités locales ont inauguré la construction d’un réservoir d’eau sur le site du Petit Bara. Le projet, supervisé par l’Etat major interarmées, a été piloté et mis en œuvre par le groupement de soutien et la direction de l’infrastructure des FFDj.

JPEG
« Cette création d’une citerne semi-enterrée servira au stockage et à la conservation de l’eau de pluie pour l’abreuvage des cheptels des éleveurs de la zone », explique le préfet par intérim de la région d’Arta. « L’impact sera important, puisque le premier résultat sensible est le gain de temps procuré aux femmes et aux enfants qui seront dispensés de la corvée d’eau ou de grands trajets à effectuer. »

Cette construction, d’une capacité de stockage d’eau de 140 m3, est une vraie plus-value pour les nomades. Les murs de 40 cm d’épaisseur ont été construits de façon traditionnelle avec des pierres basaltiques du désert, taillées à la main par des ouvriers recrutés pour l’essentiel parmi les locaux. « La volonté des FFDj était de réaliser un ouvrage ambitieux et de qualité s’inscrivant dans la durée et répondant aux besoins concrets de la population locale », précise le général de division aérienne Thierry Duquenoÿ.

« Je tiens à remercier vivement les FFDj pour la réalisation de cet ouvrage qui démontre, une fois de plus, la bonne relation qui existe entre la préfecture de la région d’Arta et le commandement des FFDj, qui est un partenaire incontournable », a conclu le préfet par intérim.

La France est engagée au quotidien aux côtés de Djibouti et de ses habitants. Chaque année, les FFDj développent des projets concrets au profit de la population djiboutienne, en partenariat avec les autorités locales, afin d’apporter un soutien logistique ou une aide matérielle.


Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Dernière modification : 25/10/2017

Haut de page