Déplacement officiel à Obock de l’Ambassadeur de France du 28 au 30 septembre 2020.

Du 28 au 30 septembre 2020, l’Ambassadeur de France à Djibouti Arnaud Guillois s’est rendu en visite officielle dans la région d’Obock et y a rencontré les acteurs politiques, militaires, économiques et associatifs.

28 septembre 2020.

L’Ambassadeur de France à Djibouti Arnaud Guillois a tout d’abord rencontré les autorités locales lors d’un entretien avec le Préfet d’Obock, Abdoulmalik Mohamed, puis avec le Président du Conseil Régional d’Obock, Mohamed Houmed.

Il a échangé avec eux sur la situation régionale et les défis auxquels Obock fait face. Ils ont abordé ensemble les coopérations existantes et potentielles notamment en matière de décentralisation, d’appui à la culture et à la francophonie, de soutien à la jeunesse et de développement de l’activité économique.

JPEG JPEG

L’Ambassadeur de France s’est ensuite rendu à la Maison Léonce Lagarde en compagnie du Préfet, du Président du Conseil Régional mais aussi d’une délégation du Ministère de la Culture, des Affaires Musulmanes et des Biens Waqfs. Le Directeur Général de la BCIMR était également présent. La délégation a pu échanger sur l’avancement des travaux et l’importance de la préservation du patrimoine historique franco-djiboutien.

JPEG JPEG

Après cela, la délégation s’est rendue au Centre de Développement Communautaire d’Obock. L’Ambassadeur de France y a prononcé un discours sur la francophonie, l’importance de l’implication de la jeunesse dans le développement régional et l’appui de la France en matière de coopération. Les Obockois et Obockoises présents ont posé de nombreuses questions à l’Ambassadeur, principalement sur la francophonie et les études en France. L’Ambassadeur de France s’est engagé à revenir prochainement à Obock en compagnie d’une délégation Campus France qui dispensera des sessions d’informations afin de répondre au mieux à leurs questions sur la possibilité d’effectuer des études supérieures en France. Des journées de la francophonie auront également lieu prochainement à Obock. Il a ensuite procédé à un don de livres et de ballons effectué grâce de l’Institut Français de Djibouti.

JPEG JPEG

La première journée s’est cloturée par une visite de la station RUBIS, première à avoir ouvert ses portes en région, ainsi qu’une visite du futur site de la BCIMR qui devrait être inauguré avant la fin de l’année 2020, témoignant du dynamisme économique d’Obock et du souhait des entreprises françaises de se développer en province.

JPEG JPEG

29 septembre 2020.

La seconde journée, l’Ambassadeur de France, accompagné du Préfet, du Président du Conseil Régional mais aussi du commandant du régiment interarmes d’Obock Aden Doualeh et du commandant de la Marine Nationale djiboutienne Ahmed s’est rendu au Cimetière Marin d’Obock. Il a échangé avec les autorités sur la préservation et la valorisation de ce site de mémoire. Il a ainsi proposé plusieurs actions de coopération afin de permettre la valorisation de ce site et sa transmission aux générations futures.

JPEG JPEG

La délégation s’est ensuite rendue à Orobor pour y visiter l’école et les jardins communautaires, mis en œuvre par le Programme Alimentaire Mondial sur financement français. Ce projet vise à renforcer la sécurité alimentaire, la qualité de nutrition des populations rurales mais également à augmenter le taux de scolarisation des enfants.

JPEG JPEG

Après cela, l’Ambassadeur et sa délégation ont été accueillis dans les locaux de l’association AADO (Association pour l’Avenir et le Développement d’Obock) pour y assister à une présentation des activités et échanger sur les aires de coopérations. Il a également remis un don de livres et de ballons au nom de l’Institut Français de Djibouti.

JPEG JPEG

Enfin, l’Ambassadeur a pu découvrir la Mangrove de Godoria, considérée comme la plus belle de Djibouti et l’une des plus riches au monde. Il a pu y constater notamment via une présentation du PAM les défis climatiques auxquelles elle fait face, et a échangé sur le potentiel du site notamment en matière d’écotourisme.

JPEG

30 septembre 2020 :

Pour sa troisième et dernière journée de déplacement officiel, l’Ambassadeur de France a été accueilli au Port de la Marine Nationale djiboutienne par le commandant de la marine Ahmed. La visite a permis d’échanger sur les enjeux sécuritaires et de défense spécifiques à la zone du détroit du Bab El Mandeb, carrefour du Golfe de Tadjourah, du Golfe d’Aden et de la Mer Rouge.

Enfin, l’Ambassadeur s’est rendu à Moulhoulé pour visiter le sémaphore et le Centre de Contrôle et de Coordination des Opérations Maritimes de l’état-major de la Marine djiboutienne. Inaugurés début décembre, les travaux permettront au centre de devenir un modèle de sécurité maritime. L’Ambassadeur a également participé à une brève et émouvante cérémonie à la mémoire des soldats djiboutiens morts et disparus lors du conflit avec l’Erythrée en 2008.

JPEG JPEG JPEG

Dernière modification : 02/10/2020

Haut de page