DJIBOUTI/EXERCICE ANTI-TERRORISTE AU KEMPINSKI HOTEL MENE PAR LE RAID ET LA DAT DJIBOUTI

Le mercredi 20 janvier 2021, s’est déroulé au Kempinski hôtel un exercice anti-terroriste commun effectué par les membres du RAID et de la DAT (division anti-terroriste) de Djibouti.

Cet exercice a conclu deux semaines de formation pour chaque service dispensées du 10 au 21 janvier respectivement par des experts du RAID et de la SDAT (sous-direction antiterroriste) France, portant sur les techniques d’intervention en milieu clos pour le premier et sur les techniques de surveillance-filature pour le second.

Dans le cadre de l’exercice, 15 jours durant, les stagiaires de la DAT ont, par leurs nombreuses surveillances, de jour comme de nuit, identifié et localisé plusieurs individus appartenant à une filière terroriste, affiliée aux Shebab, projetant une attaque complexe ciblant plusieurs lieux prisés par la communauté internationale.

Les choses se précipitaient soudainement et une partie de ces individus attaquaient l’hôtel Kempinski. Le RAID, sensibilisé et alimenté en renseignements opérationnels depuis plusieurs jours par la DAT, réagissait promptement pour gérer la crise et neutralisait tous les terroristes. Dans le même temps, la DAT, grâce à son travail de surveillance, localisait rapidement le reste de l’équipe et procédait à son interpellation dans les rues de Djibouti-ville avant qu’elle ne parvienne à commettre un attentat.

Cet exercice commun, dans un souci de réalisme, avait pour objectif d’accroître les capacités opérationnelles de ces unités ainsi que leur coordination.

L’ambassadeur de France, ayant assisté à la phase finale de ce scenario au Kempinski hôtel, a souhaité féliciter chaleureusement tous les participants pour la qualité de cette formation et de cet exercice, déclarant que ce type d’action contribuait à accroitre la sécurité de Djibouti et des différentes communautés qui y vivent.

Une cérémonie officielle, à l’académie de police, a clôturé ces stages en présence du colonel Abdillahi Abdi Farah, DGPN, du colonel Frédéric DANTIN, ASI, du colonel ELMI, directeur de l’académie de police et de la DAT, de son conseiller, le capitaine Laurent FLAMENT, du commandant Abdallah, chef du RAID et du commandant Franck D’AGNELLO, conseiller du DGPN.

JPEG JPEG

Dernière modification : 24/01/2021

Haut de page