DJIBOUTI / CEREMONIE DE CLOTURE STAGE DE TECHNICIENS EN IDENTIFICATION CRIMINELLE DE PROXIMITE POUR CONSTITUER LE 1ER NIVEAU DE CRIMINALISTIQUE DE LA GENDARMERIE

Le 10 juin 2020 s’est déroulée au centre de conférences de l’EI3PJ, la cérémonie de clôture du 1er stage de Technicien en Identification Criminelle de Proximité (TICP).

Débutée le 21 mai dernier, cette formation destinée à mettre en place un premier niveau de criminalistique au sein de la gendarmerie djiboutienne, a concerné 25 gendarmes issus du cursus de formation des officiers de police judiciaire, 1ère et 2ème année. Durant 15 jours, ils ont pu acquérir les rudiments de la police technique et scientifique pour intervenir sur une scène d’infraction, révéler, prélever et conditionner les traces et indices découverts, pour être analysées dans les laboratoires forensiques de l’EI3PJ, ainsi que la rédaction des actes de procédure, planche photographique et croquis sur des cas pratiques de mise en situation.

Dans le même temps et alternativement, une formation, voulue par le haut commandement de la gendarmerie, a été menée au profit de ces mêmes stagiaires dans le domaine de l’enquête d’accident de la circulation routière. Dans la même veine qu’une enquête judiciaire, ils sont intervenus sur des cas pratiques d’accident suivis de la rédaction de l’intégralité de la procédure. Il s’agit d’un volet de formation important pour la gendarmerie qui est compétente sur une grande partie du territoire et particulièrement sur la route nationale 1, corridor emprunté quotidiennement par des milliers de poids-lourds pour le transport de marchandises en provenance ou à destination de l’Ethiopie.

Cette cérémonie a également été l’occasion d’honorer une promotion de 29 sous-officiers de la gendarmerie mobile qui ont réussi le certificat militaire de 1er degré après avoir suivi, durant près de quatre mois, une formation les préparant à assumer dans le futur des fonctions de chefs de groupe.

Pour rappel, cette formation de TICP s’inscrit dans un schéma de modernisation de la police technique et scientifique à Djibouti avec la création d’une chaîne criminalistique constituée de 3 niveaux que sont :

- Niveau 1 : TICP dans toutes les unités ;
-  Niveau 2 : Technicien en Identification Criminelle (TIC) au sein de la brigade d’identification criminelle (BIC) à Djibouti ;
-  Niveau 3 : TIC et laboratoires de l’EI3PJ.
Une deuxième formation TICP va se dérouler au cours du second semestre avec la dotation de matériels de police technique et la remise d’un mémento de police technique en cours de finalisation par la direction des études et le département PTS de l’EI3PJ.
Par ailleurs, l’EI3PJ s’engage dans la formation de la gendarmerie djiboutienne avec la réalisation de ce premier stage dans le domaine de l’accidentologie qui sera suivi au cours du second semestre, d’un stage à destination des commandants de brigade et des commandants de compagnie.

JPEG JPEG JPEG JPEG

Dernière modification : 16/06/2020

Haut de page