Cérémonie de lancement du projet « Appui à la Justice » le 5 juillet 2021.

Le 5 juillet l’Ambassadeur de France à Djibouti Arnaud Guillois a participé à une cérémonie de lancement du projet « Appui à la Justice » au sein du Salaam Center.

JPEG

Le projet, financé à hauteur de 4 millions d’euros par l’Union Européenne, sera mis en œuvre pendant 3 ans au profit du Ministère de la Justice et de la consolidation d’un système judiciaire juste et efficace. Le PNUD en sera agence exécutante et sera notamment soutenue par les opérateurs français tels qu’Expertise France dans la partie de la formation des personnels judiciaires.

JPEG JPEG

L’Ambassadeur de France a salué ce projet qui promeut le renforcement de l’Etat de Droit et la promotion des Droits de l’Homme à Djibouti. Il a confirmé la pleine implication de la France au sein de la Team Europe et via l’expertise française. L’Ambassadeur de l’Union Européenne Aidan O’Hara a également souligné l’importance du projet, la justice sociale ayant été au cœur de la vision gouvernementale et présidentielle djiboutienne.

JPEG

Le Ministre de la Justice a remercié les partenaires européens et onusiens pour leur soutien à l’amélioration du système de justice djiboutien.
Etaient notamment présents le Ministre de la Justice Ali Hassan Bahdon l’Ambassadeur de l’Union Européenne à Djibouti Aidan O’Hara, le Procureur général de Djibouti, le Président de la Cour Suprême, la première Présidente de la Cour des Comptes, le Président de la CNDH la coordinatrice résidente du système des Nations Unies, la représentante du PNUD à Djibouti,, le Secrétaire Général du Ministère de la Justice ainsi que de nombreux autres représentants des institutions judiciaires djiboutiennes.

JPEG PNG JPEG JPEG

Dernière modification : 07/07/2021

Haut de page