Arrivée d’un nouvel expert auprès de l’IGAD

Avec le détachement d’un expert auprès de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), la France marque son engagement dans lutte contre l’extrémisme violent.

JPEG

Sensible à l’importance de la question de la radicalisation et conformément à la volonté de la France de s’inscrire dans la dynamique initiée par l’IGAD en matière de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent, la France détache un expert régional en matière de contre-propagande extrémiste auprès du Directeur du Centre d’excellence de lutte contre l’extrémisme violent (CVE Center) basé à Djibouti.

Détaché de la Direction de la Coopération Sécurité et Défense du Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, l’officier de gendarmerie coopérant M. H.P André a pris ses fonctions début septembre 2017. Il a notamment été accueilli par S.E. Mahboub Maalim, secrétaire exécutif de l’IGAD.

Il est placé auprès du Directeur du centre d’excellence de lutte contre l’extrémisme violent basé à Djibouti, dont la finalité est de lutter contre la montée de la radicalisation et le terrorisme en Afrique de l’Est.

Intégré à l’équipe du centre, une de ses principales missions est de contribuer à la montée en puissance du centre notamment en :

  • Prodiguant une expertise « contre-narration / contre-message »
  • Accompagnant l’IGAD et les Etats-membres (Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Ouganda, Somalie, Soudan, Soudan du Sud) dans l’élaboration d’une stratégie de prévention de la radicalisation et du terrorisme et dans sa mise en œuvre.

L’Ambassade de France lui souhaite la bienvenue.

Dernière modification : 14/09/2017

Haut de page